Comment sonoriser une discothèque ?

Vous avez une discothèque ou une boîte de nuit et pour animer vos soirées, vous avez besoin de matériel professionnel pour la sonorisation. Évidemment, bien sonoriser est crucial pour assurer à la fois la bonne ambiance et le retour des personnes dans votre lieu de la nuit. Si vous souhaitez être particulièrement efficace, il faut dans un premier temps vous poser les bonnes questions. Cela commence par l’étude de la superficie des pièces à couvrir, le cloisonnement également entre les différentes salles si vous avez des thèmes différents.

Penser à l’acoustique avant le format des enceintes

Le matériel professionnel de sonorisation va varier selon les événements que vous souhaitez mettre en place. Il est donc important d’avoir la main complète sur le matériel pour sonoriser différemment au besoin. L’acoustique des pièces est donc à étudier avant tout d’autant que vous pourrez avoir pour la capacité totale des salles, vous pourriez avoir moins d’affluence que prévu. Et dans ce cas encore, il faut pouvoir moduler la sonorisation de manière à rendre l’ambiance profitable au public.

Pour pouvoir étudier l’acoustique des pièces, préalablement à tout achat ou location d’enceintes, contactez des professionnels de la sonorisation, ces derniers ont l’habitude de mettre en place le matériel adéquat qui peut se composer notamment :

  • de caissons de basse dont les Watts dépendront de chacune des pièces ;
  • d’enceintes satellites,
  • d’amplis.

Étudiez également l’amortissement sonore des pièces de votre discothèque. Testez cette capacité alors que la pièce est vide. Si l’amortissement est important, vous n’aurez en théorie pas de problème de réverbération. La qualité du son devrait être ainsi très bonne.

Enfin, si votre discothèque est dans une ville, à Paris comme ailleurs, étudiez les conséquences sonores sur le voisinage immédiat.

Trouver une complémentarité entre la sonorisation et les jeux de lumières

Si, en la matière, une réflexion peut se faire avec les personnes qui diffusent le son comme le DJ, il est important de pouvoir trouver une complémentarité sonore et visuelle, une harmonie et une ambiance adaptées à la thématique de la pièce. Là encore, un professionnel averti pourra vous aiguiller sur les potentialités de chaque pièce. L’idée est bien entendu de trouver un compromis entre les souhaits/potentiels/prix du matériel. Toutefois, il faut être capable de pouvoir monter en charge ou réduire la voilure à l’envi.

Optez pour la stabilité et la flexibilité en cas de changements d’ambiances

On ne sonorise pas de la même manière une discothèque Hip Hop d’une boîte de nuit dont l’objectif est plus cosy.

Laisser une réponse