Les précautions à prendre pour aller en boite de nuit

La boite de nuit est un endroit de choix pour faire la fête. C’est un lieu où l’on peut s’amuser, être soi-même sans se soucier du regard des autres. On peut y faire des rencontres ou tout simplement passer du bon temps avec ses amis. Pourtant, pour éviter les dérives, il existe quelques précautions essentielles pour éviter de finir sa soirée au commissariat.

Qui peut aller en boîte de nuit ?

Le but est de s’amuser et se défouler, mais dans la limite du raisonnable. Votre liberté se termine là où commence celle des autres. L’entrée dans une boite de nuit est réglementée par l’article L3342-3 du code de la santé publique selon l’âge de la personne. Ainsi, les mineurs de moins de 16 ans ne peuvent pas accéder dans une boite de nuit sans être accompagné par l’un des parents ou d’une autre personne de plus de 18 ans qui en porte garant. Toutefois, sachez qu’ils peuvent fréquenter des boites de nuit pour mineurs qui ne servent pas d’alcool à partir de 13 ans. Ces endroits possèdent une licence. Quant à ceux qui ont entre 16 et 18 ans, l’entrée en boite de nuit est tout à fait légale sans l’accompagnement d’une autre personne. Par contre, la consommation d’alcool est toujours interdite pour tous les moins de 18 ans. En dessous de cet âge, on considère que la personne en question est encore mineure et n’a pas le droit d’en consommer. Si la personne mineure est en possession d’alcool, les autorités peuvent la retenir au commissariat.

Emmenez votre carte d’identité 

La nuit est un moment privilégié pour se détendre et pour se retrouver entre amis. Pourtant, il ne faut pas oublier que sortir la nuit peut toujours être dangereux. C’est pour cette raison qu’il faut à tout prix emmener la carte d’identité durant les sorties en boîte de nuit. Et c’est d’ailleurs la seule pièce qui vous autorise à passer l’entrée d’une boite de nuit si vous êtes majeure et que voulez faire la fête sans ennuis. En effet, la carte d’identité est l’élément qui justifie que vous avez l’âge légal pour fréquenter ce genre d’endroit. Si vous souhaitez ainsi sortir en boite de nuit, il est conseillé d’apporter la carte d’identité avec vous. Elle vous permettra d’accéder à la boîte de nuit branchée qui répond à vos attentes. Attention, beaucoup de mineurs utilisent de fausses cartes d’identité pour entrer frauduleusement en boite de nuit. L’article 441-2 du code pénal prévoit que le faux commis dans un document délivré par une administration publique aux fins de constater un droit, une identité ou une qualité ou d’accorder une autorisation est puni de 5 ans d’emprisonnement et de 75000 euros d’amende.

Aller en boite de nuit bien habillé

Une fois la question de paperasse réglée, il est temps peut-être de penser aux vêtements pour ne pas être refusé à l’entrée de la boite. La règle d’or, c’est d’être bien dans au confort dans ses vêtements. Certains établissements sont plus stricts que d’autres pour ce qui est de la tenue. Ils organisent aussi très souvent des soirées à thème. Pour en être informé, rendez-vous sur le site de la boîte où vous voulez vous rendre. Dans le cas contraire, il reste recommandé de porter des vêtements chics ou semi-chics.

En résumé, la boite de nuit est un endroit de détente très prisé mais il faut être vigilant lorsqu’on est mineur ou qu’on accompagne une personne mineure. Outre votre carte d’identité, pensez à porter une tenue adaptée. Avec toutes ces précautions, c’est sûr que vous allez passer une soirée de folie !

Laisser une réponse